CuisineJaponaise.Net

Les restaurants japonais à la conquête du monde

Les restaurants japonais à la conquête du monde

Carte : nombre de restaurants japonais dans le monde
Source : Les restaurants japonais du monde entier ont été recensés par le Ministère Japonais de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche par l'intermédiaire de ses institutions diplomatiques basées à l'étranger. Ces dernières ont compté le nombre de restaurants japonais répertoriés dans les annuaires téléphoniques et dans les sites internet de restaurants locaux. Les restaurants repris dans ces statistiques sont donc tous ceux qui se définissent eux-mêmes comme japonais, y compris ceux dont les menus sont parfois loin d'être authentiques. La carte ci-dessus a quant à elle été dessinée par nippon.com.

Les restaurants japonais se propagent à l'étranger : les chiffres

Le nombre de restaurants japonais dans le monde (en dehors du Japon) a augmenté de 62% entre 2015 et 2013, et de 271% comparé à 2006 selon le recensement du Ministère Japonais de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches.

Ces restaurants se trouvent principalement en Asie qui en dénombre 45.300 (dont 23.100 soit plus de la moitié juste en Chine). Les États-Unis se placent en deuxième position avec 25.100 établissements.

Ce constat n'est pas du tout surprenant considérant que l'Asie est la région du monde la plus proche (à la fois géographiquement et culturellement) du Japon, tandis que les Etats-Unis représentent une vaste population ayant adopté la cuisine japonaise depuis longtemps, et notamment bien avant l'Europe qui compte un peu plus de 10.500 restaurants japonais.

Little Tokyo, le quartier japonais à Paris, rue Sainte Anne
Paris, Rue Sainte Anne. Avec sa myriade de commerces japonais (restaurants, épiceries et boutiques diverses), la rue Sainte Anne est le coeur du quartier japonais de Paris. Source : untappedcities.com

On peut aussi mentionner l'Océanie qui montre la plus forte croissance entre 2015 et 2013 (près de 165%), bien qu'elle ait encore un long chemin à faire avant de rattraper le monde Occidental avec ses 1.850 restaurants seulement. Les autres régions du monde sont encore plus à la traîne, mais leur croissance est rapide également.

De manière générale, on peut dire que la nourriture japonaise gagne rapidement en popularité à l'échelle mondiale. Et cette tendance va se maintenir encore pour un temps car la croissance ne donne pas (encore) de signes de faiblesse. Le Ministère Japonais travaille également activement à soutenir la diffusion mondiale de sa cuisine nationale, comme vous allez le voir plus bas.

Pourquoi cette explosion mondiale de restaurants japonais ?

Le Ministère ne propose pas de réponse à cette question dans son recensement, mais nous pouvons facilement deviner quelques facteurs :

  1. Tout d'abord, la nourriture japonaise est bonne. Délicieuse même, en tous cas pour les plats devenus internationalement populaires (sushi, ramen, teppanyaki...) dont les saveurs simples sont d'autant plus faciles à adopter.
  2. Ensuite, les plats japonais sont visuellement beaux. Lorsqu'on passe devant un restaurant japonais, il est difficile d'ignorer les menus colorés placés dans la vitrine, et encore plus difficile de continuer son chemin une fois y avoir posé les yeux. Les restaurants japonais bénéficient ainsi d'une attraction visuelle bien plus forte qu'une brasserie par exemple.
  3. Troisièmement, la cuisine japonaise est de plus en plus perçue comme étant incroyablement saine. Elle possède, dit-on, des vertus nous permettant de rester mince, vivre plus longtemps et être globalement en meilleure forme.
  4. Notons aussi que la reconnaissance de la cuisine japonaise traditionnelle (dite washoku) au Patrimoine Culturel Immatériel de l'UNESCO en 2013 a peut-être donné un coup de pouce en termes d'image positive, mais je n'y mettrais pas ma main à couper ;)
  5. Enfin, et peut-être principalement, les restaurants japonais sont rentables. Un élément très motivant pour les entrepreneurs-restaurateurs.

Ces cinq facteurs jouent certainement un rôle dans la popularité croissante de la nourriture japonaise dans le monde. On peut cependant débattre de leur ampleur et de si d'autres facteurs sont aussi à prendre en compte. N'hésitez pas à laisser vos impressions dans les commentaires !

Plus de restaurants, moins de qualité

Comme mentionné plus haut, la cuisine japonaise a l'avantage d'être très rentable grâce aux marges et bénéfices considérables par client servi, ce qui la rend très attractive aux yeux des restaurateurs. Sa popularité croissante auprès des clients a également joué un rôle à ce niveau en encourageant de nombreux restaurants à surfer sur la vague de l'effet de mode.

En conséquence, de nombreux marchés ont vu des restaurants chinois, coréens ou autres se reconvertir à la cuisine japonaise. Ce processus s'est fait au détriment de la qualité de la nourriture servie, les cuisiniers ayant une formation insuffisante et/ou utilisant des ingrédients non-authentiques et de qualité moindre.

Les restaurants japonais deviennent donc de plus en plus courants dans le monde, mais nombre d'entre eux sont des restaurants assez peu authentiques et qualitatifs.

Le Japon prêt à investir dans sa cuisine, même à l'étranger

En réponse à la dégradation de la qualité des restaurants japonais partout dans le monde, et dans le cadre de son "Plan d'action pour propager le charme de la cuisine japonaise", le Ministère Japonais a pris des mesures. Celles-ci ont pour but de diffuser à l'étranger des connaissances et des compétences pour une cuisine japonaise authentique.

Concrètement, le Ministère Japonais à prévu de soutenir les restaurants et les entreprises de l'industrie alimentaire japonaise à l'étranger en fournissant :

De cette façon, le Ministère espère que le nombre de restaurants va continuer de croître à l'étranger en parallèle à l'explosion de la demande mondiale d'expériences culinaires japonaises. Cette croissance permettant à son tour de stimuler les exportations japonaises de produits agricoles et de la pêche, et de produits alimentaires transformés.